Un coup de pouce pour les femmes en TIC | TECHNOCompétences

Un coup de pouce pour les femmes en TIC

Le 28 mai dernier, Chelsea Clinton, vice-présidente de la Fondation Clinton, était de passage à l’événement C2 MTL. Dans une formule entrevue, la fille de l’ex-président des États-Unis Bill Clinton et de la candidate aux primaires présidentielles du Parti démocrate Hilary Clinton, a abordé plusieurs enjeux concernant les jeunes filles et la place qui leur revient dans la vie professionnelle.

Chelsea Clinton a démontré que malgré le succès de nombreuses femmes dans le monde, les jeunes filles, notamment américaines, rencontrent beaucoup d’obstacles pour atteindre leur plein potentiel. Grâce à un partenariat avec la Fondation Bill & Melinda Gates, la Fondation Clinton a notamment mis sur pied le projet NoCeilings.org qui vise à étudier et quantifier les progrès réalisés pour les filles et les femmes au courant des 20 dernières années ainsi que les écarts qui subsistent.

Entre autres, l’attrait des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques auprès des jeunes garçons et des jeunes filless est fortement étudié. La statistique la plus marquante issue de cette initiative évoquée par Chelsea Clinton concernait les TIC. Aux États-Unis en 1984, 37 % des diplômes en informatique étaient remis à des femmes. Aujourd'hui, ce chiffre n’est plus que de 12 %.

Chelsea Clinton a notamment plaidé pour que les jeunes filles aient accès à plus de modèles féminins et à ne pas confondre progrès et succès. Pour cette jeune maman, il n’est pas normal que les jeunes filles aient les mêmes aspirations que les jeunes garçons jusqu’à 9 ans et qu’ensuite les jeunes filles voient plus d’obstacles.